Archive pour août 2009

Le home du Douaire à Anderlues

Dimanche 30 août 2009

Voici quelques réactions à l’article paru dans la nouvelle gazette de jeudi dernier, traitant des problèmes au sein du personnel du home.

Sans vouloir mettre en doute les propos de Monsieur Laurent, on doit à la vérité de dire que le home « Le Douaire » n’est certainement pas celui qui « bénéficie » de la plus mauvaise réputation parmi les homes des environs immédiats. Cela n’excuse certainement pas les dysfonctionnements constatés.

Il est très probable que le mauvais fonctionnement de l’institution réside d’une part, dans l’absentéisme anormalement élevé du personnel soignant (fait reconnu par les autorités communales) et d’autre part, du fait de la mauvaise ambiance qui règne dans le service. Le premier constat n’étant pas étranger au second. Ce type de situation est généralement vécue dans des groupes de personnes ou l’autorité du leader est contestée.

Je ne pense pas que d’un coup de baguette magique, en faisant dépendre le home du cpas, par exemple, comme le préconise Monsieur Dewille, tout va s’arranger.
Le home est géré par un Conseil d’Administration, contrôlé par une Assemblée Générale et c’est à eux qu’il incombe de mettre en place les outils adéquats, de juger de la compétence de la direction, de mesurer le bien-fondé des remarques des pensionnaires et des récriminations du personnel soignant, etc… Mais voilà, le CA et l’AG sont pour ainsi dire à la botte du pouvoir absolu du politique local. Les Administrateurs et les Membres prennent pour argent comptant, ce que racontent les dirigeants. Ce problème est bien connu dans nos régions. Il faut que CA et AG retrouvent leur indépendance.

Il est peut-être utile de rappeler à Freddy Deville, qu’entre le Bourgmestre Canon et le Bourgmestre Tison, il y a eu un autre Bourgmestre, Monsieur Dubois. Et c’est, sous le règne de ce dernier, que l’ancienne directrice, Madame Viaene, a été évincée. Même Si Philippe Tison, n’est pas étranger à la manœuvre. Voir à ce propos l’article de mon blog paru le 4 juillet 2009 et intitulé : Le coût des emplois fantômes à Anderlues.

Quant à la réaction de Monsieur Tison, qui veut ignorer l’existence même d’un soupçon de dysfonctionnement, je la trouve étrange et en totale inadéquation avec son rôle de Bourgmestre.

Merci pour votre bonne attention et meilleures salutations.

Jean-Marie Flamant