• Accueil
  • > Archives pour octobre 2010

Archive pour octobre 2010

Anderlues et le P-Système ???

Mardi 26 octobre 2010

Chers lecteurs,

Sur base du courrier que j’ai reçu ce matin, je pourrais affirmer que les mauvaises habitudes de certains membres éminents du PS local ont toujours cours. En effet, les faits et gestes, décrits dans ce courrier, imputables aux dirigeants d’une ASBL para-communale de la place sont, – s’ils sont avérés -, pour le moins inacceptables.

Je ne puis être plus précis, au risque de permettre l’identification de l’auteur du courrier et lui faire courir des risques de représailles. Cependant, je pense et j’espère que les personnes concernées se reconnaîtront et surtout que le conseil d’administration de ladite ASBL agira sans tarder.

Dans les limites de mes possibilités, – toutes les ASBL para-communales d’Anderlues sont cadenassées par le PS -, je suivrai cette affaire et j’essaierai de faire en sorte que les règles soient respectées.

Merci pour votre fidélité.

Jean-Marie

Ph. Tison et son secrétariat personnel

Mardi 19 octobre 2010

Selon diverses sources, confirmées par la publicité « familiale » parue en deuxième page de la Petite Gazette, distribuée cette semaine, il apparaît que Monsieur Tison est désormais secondé par un secrétaire particulier. Il est vrai que le principe avait été adopté en conseil communal – pas avec mon soutien -, il y a près de deux ans. Signalons, en passant, que cette personne était également censée seconder les échevins.

Cette nouvelle péripétie, même si elle n’est pas propre à Anderlues – restons objectifs -, appelle quelques commentaires.

Si Monsieur Tison a fait appel à un secrétaire particulier, c’est pour la simple et unique raison qu’il est absent de sa commune et qu’il faut bien assurer une présence politique afin de garder la confiance des électeurs en vue de la prochaine échéance électorale.
Si Monsieur Tison est absent de sa commune c’est parce qu’il est effectivement occupé et payé à plein temps comme secrétaire politique de Paul Furlan à la Région Wallonne.
Les traitements de Bourgmestre et de secrétaire politique, touchés par Monsieur Tison, sont à charge, respectivement de la commune d’Anderlues et de la Région wallonne. Le traitement du secrétaire particulier de Monsieur Tison est à charge de la commune d’Anderlues. Le traitement d’un Bourgmestre pour une commune comme Anderlues tourne autour de 45000 €. Celui du secrétaire particulier est équivalent à un traitement de secrétaire communal, c’est-à-dire environ 65000 €.
En lisant la publicité dans la Petite Gazette, Monsieur Tison n’hésite pas en parlant de ce secrétaire politique, d’en faire sa propriété alors que ce dernier est payé avec les deniers de tous les Anderlusiens.
C’est ça le mal wallon.
Dans peu de temps, la Wallonie, avec ou sans la Flandre, va devoir serrer sérieusement la ceinture. Je pense que les premières économies sont à rechercher dans ce type d’abus de biens publics.
Je m’empresse de dire que rien de tout cela n’est illégal. Cela n’enlève pourtant rien à la gravité de la situation. Beaucoup trop de nos représentants politiques se fichent de la situation financière catastrophique de l’Autorité qui les paie pour autant qu’ils profitent un maximum de leur position. Il subsiste heureusement de nombreuses exceptions.

Merci pour votre bonne attention.

Jean-Marie Flamant