• Accueil
  • > Archives pour octobre 2011

Archive pour octobre 2011

DEXIA et la commune d’Anderlues

Samedi 15 octobre 2011

En 2009, Monsieur Tison et son collège ont proposé au conseil communal de participer à la recapitalisation du holding communal.
A l’époque, j’ai refusé cette proposition en signalant que la situation de DEXIA était loin d’être stabilisée et très loin d’être saine. Je m’étonnais également du taux élevé des dividendes « garantis » par le holding. En effet, on garantissait un rapport annuel de 13 %.
A mes remarques, Monsieur Tison déclarait avec assurance, comme il sait le faire, tout à fait le contraire en appuyant sa position sur l’avis plus que favorable de son ami Paul Furlan.

Aujourd’hui, on sait que la commune ne recevra aucun dividende et que son investissement a fondu comme neige au soleil, puisque l’action ne vaut plus que 10 % de sa valeur d’acquisition.

Pour recapitaliser le holding, lui-même actionnaire de DEXIA, la commune a emprunté de l’argent à la banque (DEXIA, je pense). Allez comprendre !!!

Quand un banquier vous promet 13 % de rapport annuel, quand ce banquier – pour faire simple – donne 2 % d’intérêts aux épargnants qui lui confient leur argent, quand ce même banquier prête de l’argent aux collectivités locales à 3 % et qu’au passage, il doit rémunérer ses employés et subvenir à ses frais de fonctionnement, on se pose des questions. Cette proposition est soit fantaisiste, soit elle est le résultat d’espoirs du banquier de rapports importants sur des produits fantaisistes (nocifs dit-on maintenant -on le disait déjà en 2008 -)
Où alors, les communes ont voulu faire de la spéculation. Dans ce cas, on assume.

Rappelons également que la commission européenne des finances publiait en 2009 un rapport attirant l’attention de DEXIA sur la volatilité de ses produits.

Je ne suis pas un économiste. Philippe Tison n’est pas un économiste. Paul Furlan n’est pas un économiste. Sur ce point, nous nous ressemblons, mais ça s’arrête là, car pour ce qui est du bon sens du ‘bon père de famille » ils sont en manque cruel.
Il me semble étrange et anormal qu’on ne demande aucun compte à ces hommes qui nous gouvernent.

Pour en revenir à l’actualité d’aujourd’hui, il me semble normal que le Fédéral n’ouvre pas toute grande sa bourse pour aider des Régions qui ont pris des risques démesurés. On veut la régionalisation pour gérer ce qui va bien, mais on compte sur le Fédéral pour éponger les dettes.

Bien à vous.

Jean-Marie Flamant

Conseil communal du 29 septembre 2011

Dimanche 2 octobre 2011

Si j’ai délaissé mon blog pendant trois mois, c’est parce que la vie politique locale a été très calme. les matières à débattre étaient d’autant plus rares que Monsieur Tison s’est arrangé pour bloquer l’accès aux PV du collège pendant de longs mois.

Voici le compte-rendu du conseil communal qui s’est tenu ce 29 septembre. A l’ordre du jour, il n’y avait pas de points particulièrement importants.

Titre honorifique :
Le conseil communal va demander au gouvernement d’octroyer le titre honorifique des fonctions de Bourgmestre pour Monsieur Dubois.

ADL :
Adopton du budget pour 2012.

Acquisitions diverses :
Le conseil a décidé de nombreuses acquisitions dont je vous fais grâce de la liste. L’opposition s’est abstenue.
Le montant global de ces acquisitions dépasse les 400000 euros. J’ai demandé au collège si pour les postes les plus importants, des études de rentabilité avaient été diligentées ? Poser la question était y répondre. Elle a été effectivement négative. A cet effet, je prenais l’exemple du tracteur pour un montant de 167000 €, destiné essentiellement au déneigement (en plus du camion déjà existant), ce pourquoi, il serait peut-être préférable de sous-traiter le service et consacrer l’argent à des choses plus essentielles.
Il manque manifestement dans le collège un véritable patron des finances.

Halte-garderie :
Création à l’école communale des Bruyères d’une halte-garderie. J’ai informé le collège de la possibilité de subventions pour ce type d’investissement. Monsieur Tison a fait la sourde-oreille.

Rue de la Gripelotte :
Ratification de l’avenant 2 (nouvelles fondations).
Alors que ce chantier a fait l’objet de nombreux dysfonctionnements et a duré plus de deux fois le temps prévu, il a fallu attendre les dernières semaines pour se rendre compte que la portance du terrain était médiocre et qu’il fallait mettre en place de nouvelles fondations. Cet épisode montre une nouvelle fois le manque de professionnalisme et surtout le manque de suivi des travaux qui se déroulent sur le territoire de notre commune. Cela étant, il apparaît que les travaux effectués et réceptionnés laissent à désirer, à en croire certains riverains.

Fluxys :
Acquisition par la commune de trois emprises à la rue Jules Destrée, pour un euro symbolique. Pas de gros risques de pollution.

Stationnement :
Suppression du stationnement alterné semi mensuel dans les rues des Combattants, Docteur Cailleau, de Nivelles, du Vieux cimetière, du château et Cardinal Mercier.
Les zones de stationnement seront permanentes et leurs emplacements seront décidés avec des spécialistes de la Région wallonne. Nous avons demandé qu’une fois établis, les plans de stationnement soient présentés aux riverains pour qu’ils puissent émettre leurs avis. Refus catégorique du Bourgmestre. Je pense pourtant qu’il serait profitable pour tout le monde de pratiquer ainsi, tout en sachant qu’il est impossible de contenter tout un chacun, mais qui mieux que le riverain, connaît la situation devant le seuil de sa porte. L’expérience a déjà montré dans le passé, que des aberrations avaient été commises dans ce domaine.

Jumelage :
Décision de principe de jumeler Anderlues avec Mammola en Italie.

Divers :

J’ai demandé au Bourgmestre de nous expliquer pourquoi ORES ne débutait pas les travaux d’installation de l’éclairage de la place. C’est ainsi que nous apprenons que le dossier est toujours bloqué à la région wallonne, mais qu’il sera débloqué incessamment sous peu. Je rappelle que ce marché a été passé il y a trois ans et qu’à l’époque j’avais fait remarquer au collège qu’il y avait irrégularité dans le processus de passation de commande. Comme à l’habitude, ma remarque avait été repoussée d’un revers de la main. C’est dommage, mais c’est toujours comme cela.

Par ailleurs, je me suis enquis de l’état d’avancement du programme de construction des 100 logements à la rue de la Taillette. Monsieur Tison nous confirme que le permis d’urbanisme a été octroyé, mais il dit ne rien savoir sur la date de début des travaux. Pour mémoire, le PU expire en aout 2012.

Je suis revenu sur les promesses de Monsieur Tison de faire enlever le dépôt d’immondices à la rue Destrée; Gauche avait aussi posé la question.
Monsieur Tison nous a dit qu’il avait contacté le propriétaire du terrain juste avant le conseil et qu’il l’avait mis en demeure de nettoyer l’endroit dans les délais les plus courts. Aux dires de Monsieur Tison, le propriétaire lui a promis de faire évacuer les déchets endéans les quinze jours. Wait and see.

Meilleures salutations à toutes et à tous.

JM Flamant